Vous êtes ici

Le bois continue sa bonne dynamique

93 % du volume de bois du catalogue a été vendu lors de cette journée.
93 % du volume de bois du catalogue a été vendu lors de cette journée.

La vente de printemps organisée par le CPF 52, GROUFOR 52 et Fransylva 52 le 18 mai a Semoutiers a été une réussite. La quasi totalité des lots ont trouvé preneurs et toutes les essences ont été adjugées à de très bons prix.

La vente de printemps proposait 67 articles, principalement des résineux, soit 31 000 m³ de bois sur pied : 5 300 m³ de douglas, 6150 m³ d’épicéa, 4 600 m³ de sapin pectiné, pins, mélèzes, 3 600 m³ de frêne, 2 600 m³ de hêtre, 2 400 m³ de peuplier et 6 700 m³ de feuillus divers et bois d’industrie (houppiers). A cela s’ajoutaient également 4 000 stères de taillis.

Une hausse généralisée

Le douglas continue d’afficher  de très bons prix, puisqu’il s’est vendu entre 50 et 125 €/m³, avec une moyenne de 100 €/m³ pour les douglas à maturité. Les prix des épicées ont augmenté par rapport à l’année passée, allant de 30 à 40 €/m³. Les lots les plus intéressants sont très convoités avec parfois une dizaine d’offres sur le même article. Les peupliers sont partis entre 25 et 40 €/m³ et les frênes de 40 à près de 100 €/m³ pour le meilleur lot.
Quant aux prix des bois de trituration feuillus, « ils étaient en baisse depuis quelques années et reviennent à des prix très intéressants, il y a à nouveau de la demande » ajoute Michaël Léotier.

Michaël Léotier est aussi préoccupé par la sécheresse : « On est inquiets car le mois de mai a été très sec, et c’est le moment où on plante le plus donc on a besoin d’eau à cette période. Il y a des résineux qu’on a planté début mai et qui ont déjà des aiguilles rouges, mais c’est encore trop tôt pour dire si cela va dépérir ».