Vous êtes ici

Initiation pêche et sensibilisation aux milieux aquatiques à la MFR

Etant pêcheurs, les étudiants ont souhaité sensibiliser le public aux bonnes pratiques et à la nécessité de préserver les milieux aquatiques.
Etant pêcheurs, les étudiants ont souhaité sensibiliser le public aux bonnes pratiques et à la nécessité de préserver les milieux aquatiques.

Des étudiants de la MFR de Buxières-lès-Villiers ont organisé une demi-journée consacrée à la pêche et aux milieux aquatiques à la MFR de Doulaincourt. Au programme, découverte des techniques de pêche et du matériel, essais avec un simulateur et visionnage d’un documentaire.

Hugo, Enzo, Rémi et Lucas sont en BTS GPN (Gestion et Protection de la Nature) à la MFR de Buxières-lès-Villiers. Les quatre étudiants ont organisé et animé une après-midi sur la pêche et les milieux aquatiques le 7 décembre à la MFR de Doulaincourt, dans le cadre d’un projet évènementiel. Cette rencontre, ouverte à tous, a été réalisée en partenariat avec la fédération de pêche et l’association centre des rives, à l’initiative des étudiants. L’objectif de l’évènement était d’apporter des connaissances, d’échanger et de sensibiliser les élèves de la MFR et le public présent aux milieux aquatiques.

Des milieux fragiles

A la MFR de Doulaincourt, les quatre étudiants ont souhaité mettre en avant la grande fragilité des milieux aquatiques, qui nécessitent une attention particulière. La pêche est un loisir pratiqué par de nombreux passionnés, mais elle est permise grâce à l’entretien de ces milieux. « Nous sommes tous les quatre pêcheurs, deux d’entre nous sont même en stage dans un syndicat de rivière, donc cela nous tenait à coeur de sensibiliser les jeunes, et le public en général, sur ces milieux et la faune qui les habitent » indiquent les étudiants.

Le Rognon, une rivière remarquable

Le vice-président de l’AAPPMA (Association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique) de Roches-Bettaincourt est intervenu pour présenter l’association, qui gère le parcours du Rognon sur 17 km, ainsi que la réglementation spécifique à la zone.

Le Rognon a été classé la 5e plus belle rivière de France il y a une dizaine d’années. Rivière sauvage, la pêche n’y est pas facile, mais elle est prisée des pêcheurs, car il y a beaucoup d’insectes, donc elle regorge de poissons. D’ailleurs, des concours nationaux de pêche à la mouche ont déjà été organisés.

Après une pause goûter, la journée s’est poursuivie avec le visionnage d’un documentaire sur les milieux aquatiques du Rhin. Puis un quizz de 20 questions était organisé, avec des lots pour les gagnants, suivi d’un débat sur le film. Lucas a conclu cette après-midi conviviale par une animation sur la faune aquatique.