Vous êtes ici

Gaec de la LOSNE : Expliquer et montrer pour comprendre

Les outils d’épandage de digestat liquide et solide sont partagés en CUMA avec d’autres agriculteurs locaux.
Les outils d’épandage de digestat liquide et solide sont partagés en CUMA avec d’autres agriculteurs locaux.

Dans le cadre des journées nationales du biogaz, le Gaec de la Losne à Verseilles le Bas près de Longeau tenait 2 jours de portes ouvertes pour expliquer sa démarche d’évolution qui aboutit à l’intégration d’une unité de méthanisation sur l’exploitation. La population locale agricole et non agricole était donc conviée à venir les 17 ou 18 septembre dernier pour avoir réponse à ses questions ou simplement pour passer un moment convivial.

Il faut d’abord remonter environ une dizaine d’année en arrière pour retracer le développement de l’activité laitière. Le passage de 2 à 3 associés et le choix de faire de cette production l’activité principale avec la construction d’un bâtiment neuf est finalement le point de départ.
A cette époque, la conjoncture laitière devient défavorable peu après la construction et oblige les associés à se poser des questions profondes d’adaptation de leur système fourrager.
De fil en aiguille, l’horizon s’éclaircit et la question d’un changement de génération au sein du Gaec est à l’ordre du jour il y a environ 5 ans.

Une unité adaptée aux ressources

Le projet verra le jour en 2019/2020 avec une mise en fonctionnement depuis mai 2020. L’unité est de taille plus petite que la plupart de celles rencontrées dans notre département.
Chaque jour environ 22 m3 de matière sont incorporés avec comme base principale le lisier et le fumier des 130 vaches laitières et leur suite, plus un petit pourcentage d’ensilage.
Depuis peu, et en moindre mesure, des issues de céréales et sous-produits de l’industrie laitière viennent compléter la ration pour produire en co-génération de l’électricité et de la chaleur.
Cette chaleur, le Gaec a choisi de l’utiliser pour parfaire son système fourrager en réalisant un hangar de stockage équipé de 2 zones de ventilation/séchage.

Des besoins de matériels gérés collectivement

Le gaec de la Losne a été à l’initiative de la mise en place de la Cuma des Trois rivières en 1991 et est aussi adhérent de la Cuma du Beugniot. Au global, bon nombre d’outils pour la préparation de sol, le semis, la récolte fourragère sont partagés.
L’accès à cette forme de mécanisation leur permet aujourd’hui de disposer d’outils renouvelés régulièrement, fiables et d’une capacité technique globalement adaptée, notamment en matière d’épandage.

Les matières issues du procès de méthanisation sont séparées entre digestat liquide et solide. Cela permet d’utiliser des outils d’épandage spécifiques.